Le BAFA n’est pas un truc des jeunes mais un diplôme qui rend possible l’encadrement des enfants et des adolescents à titre non professionnel. Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur de centre des vacances et des loisirs n’est pas proprement-dit un diplôme professionnel, mais un système de volontariat. Il est nécessaire pour pouvoir travailler pendant les vacances, c’est-à-dire prendre des responsabilités et percevoir des rémunérations. Si vous comptez travailler pendant la durée des vacances, vous devez passer le BAFA. Pour savoir plus sur les conditions d’inscriptions, vous pouvez accéder au site Caf-93.fr. Le diplôme ne coûte pas relativement cher compare aux prix des autres formations et il y a plusieurs modalités de financer le stage de formation. De nombreuses aides existent pour financer le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur. Une partie de votre formation est supporté par la Caisse d’Allocations Familiales et c’est pourquoi vous devez prendre contact CAF 93 tout de suite.

 

La vérité est que la CAF est bien généreuse en ce sens. La Caisse d’Allocations Familiales accorde une aide financière aux stagiaires inscrits dans la troisième étape de la BAFA. Le but de cet organisme est d’aider les enfants et les adolescents à payer les frais d’inscription pour la session de base et l’approfondissement. La prestation financière est accordée sous forme de contribution.   Cette allocation est accordée sans conditions de ressources ou d’âge à tous les allocataires. Il faut toutefois faire la distinction entre les aides versée par la Caisse Nationale des Allocations Familiales, qui sont les mêmes dans tous les départements, et les aides locales de la CAF. Plus précisément, vous pouvez bénéficier d’une bourse de l’organisme de Sécurité sociale de votre département. Pour savoir plus sur les aides complémentaires, il faut appeler CAF 93. La demande de l’aide financière se fait par l’intermédiaire d’un formulaire que vous pouvez trouver aux points d’accueil de votre lieu de résidence. L’aide à la formation BAFA doit être sollicité dans les trois mois qui suit l’inscription et avant la fin à la session de qualification.

 

Même si l’aide à financer le stage de formation à la fonction d’animateur de centre des vacances et des loisirs est versée sans justificatif de ressources, il faut transmettre à la Caisse d’Allocations Familiales une preuve de votre stage d’approfondissement. Si vous tardez à envoyer le justificatif, vous risquez de perdre le remboursement. Il faut absolument parler avec un interlocuteur dans le traitement de votre dossier de demande de bourse. Si vous ne résidez pas en Seine-Saint-Denis, vous devez renvoyer le dossier de demande d’aide financière neutre au point d’accueil le plus proche de chez vous. En conclusion, vous devriez passer le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur de centre des vacances et des loisirs. En dépit du fait que la formation est payante, vous avez la possibilité de financer votre stage grâce à la Caisse d’Allocations Familiales.